Besoin de diagnostic d'urgence

Need of emergency Diag.

Il est vital de pouvoir diagnostiquer les urgences cardio-vasculaires, le plus rapidement possible et de façon décentralisée et robuste pour initier sans délai le traitement et la prise en charge thérapeutique du patient : cela permet de sauver des vies, de réduire les séquelles et les dépendances pour le patient ainsi que les coûts de santé publiques associés. Chaque minute compte dans ces situations d'urgence. Les tests de diagnostic décentralisés et rapides permettent également d'identifier les vraies urgences et contribuent ainsi à réduire la saturation  des services des urgences en réduisant le temps passé dans ces lieux. Dans ce contexte, les urgentistes, réanimateurs et cardiologues témoignent de leur réel besoin  de pouvoir réaliser, de façon décentralisée et économique, des tests de diagnostic quantitatifs, rapides, robustes et portables. Le coût compétitif de ces tests sera un élément important de leur utilisation en milieu hospitalier.

 

Aujourd'hui le diagnostic d'un infarctus du myocarde est une situation d'urgence. En cas de suspicion, un électrocardiogramme est réalisé. Il est obligatoirement complété par des tests biologiques qui visent à quantifier des marqueurs cardiaques sanguins comme le recommande la Haute Autorité de Santé, en utilisant les gros automates des laboratoires centralisés des hôpitaux. Au total, plusieurs heures sont nécessaires entre la suspicion de l'urgence cardiaque et le diagnostic de certitude (soit environ 4 heures dans les grandes villes). Ce délai est supérieur si le patient habite loin d'un hôpital ou d'un centre médical centralisé.

Dernières actus

21 septembre 2018

Magnisense participe au congrès de médecine d’urgence et de cardiologie ...

20 septembre 2018

Magnisense participe aux journées françaises de l’insuffisance cardiaque...

01 juillet 2018

Magnisense commercialise son test MiAG®cTnI pour diagnostiquer l’urgenc...

21 juin 2018

Magnisense participe au congrès de biologie d’urgence à Antibes (France)...

15 juin 2018

Magnisense obtient le marquage CE du produit MiAG|cTnI pour le diagnosti...

13 juin 2018

Magnisense participe au congrès SFMU « société française de médecine d’u...

12 juin 2018

Magnisense reçoit le prix JANUS de la santé 2018 pour son produit MiAG, ...

25 mai 2018

Magnisense participe au congrès international « Heart Failure 2018 » à V...

20 mai 2018

Le Pr Jean-Marie Launay, ancien responsable du laboratoire centralisé de...

19 mai 2018

Le Dr Michel Vaubourdoulle, biologiste hospitalier à l’hôpital Saint Ant...

15 décembre 2017

Magnisense lance la commercialisation du produit MiAG|bnp en Europe pour...

15 novembre 2017

Magnisense recrute Mme Sandrine Danancher au poste de directeur commerci...

27 septembre 2017

Magnisense nomme Mme Sabrina Ait-Allek au poste de pharmacien, chargée a...

25 juillet 2017

Magnisense inaugure son bâtiment d’unité de conditionnement et stockage ...

15 mars 2017

Magnisense inaugure ses nouveaux laboratoires internes de production et ...

20 décembre 2016

Magnisense emménage son siège social dans de nouveaux paris plus grands,...

15 novembre 2016

Magnisense obtient le marquage CE de son premier produit MiAG|bnp pour l...

15 juin 2016

Magnisense nomme M. Costin Caciu au poste de responsable instrumentation...

13 juin 2016

Magnisense collabore avec le laboratoire d’hématologie biologiquee l’hôp...

30 mars 2016

Magnisense double la superficie de son laboratoire de R&D sur le site « ...

Le Campus Diaporama Partenaires

MiAG, le 1er diag. mobile au monde

MiAG, Le 1er diagnostique mobile au monde

Magnisense à l’hôpital Lyon Sud

Magnisense à l’hôpital Lyon Sud