La technologie MIAtek®

MIAtek® technology

La technologie de rupture MIAtek®, développée par la société Magnisense, est protégée par cinq familles de brevets déposés à l'international, et dont plus de la moitié sont déjà délivrés notamment en Europe, aux Etats Unis et au Japon.


La technologie MIAtek® permet de mesurer, en quelques minutes, une très faible concentration de protéines, de peptides ou de micro-organismes présents dans des prélèvements biologiques complexes, (notamment du sang total), grâce à un instrument robuste, portable, facile à utiliser et économique.

La technologie MIAtek® repose sur l'utilisation unique de nanoparticules magnétiques comme étiquette de marquage. L'échantillon biologique est déposé dans la fenêtre de dépôt du consommable et migre par capillarité le long du consommable. La réaction biologique s'effectue pendant la migration. Pendant la réaction, des billes magnétiques, préalablement absorbées dans le consommable, se fixent spécifiquement sur le marqueur à doser, présent dans la matrice biologique. Lorsque les consommables sont insérés dans la tête de lecture du lecteur, les signaux spécifiques super-paramagnétiques engendrés par les billes magnétiques sont mesurés. Ils sont directement proportionnels à la quantité de marqueurs fixant spécifiquement les billes sur le consommable.

Dernières actus

21 septembre 2018

Magnisense participe au congrès de médecine d’urgence et de cardiologie ...

20 septembre 2018

Magnisense participe aux journées françaises de l’insuffisance cardiaque...

01 juillet 2018

Magnisense commercialise son test MiAG®cTnI pour diagnostiquer l’urgenc...

21 juin 2018

Magnisense participe au congrès de biologie d’urgence à Antibes (France)...

15 juin 2018

Magnisense obtient le marquage CE du produit MiAG|cTnI pour le diagnosti...

13 juin 2018

Magnisense participe au congrès SFMU « société française de médecine d’u...

Le Campus Diaporama Partenaires

MiAG, le 1er diag. mobile au monde

MiAG, Le 1er diagnostique mobile au monde

Magnisense à l’hôpital Lyon Sud

Magnisense à l’hôpital Lyon Sud